Testez l’Application Mobile Voyageur Oiqia Traveler Gratuitement (avec le Chèque Numérique de 500€)! Simplifiez-vous la Vie avant le 30 Juin 2021

Testez l’application mobile voyageur Oiqia Traveler gratuitement grâce au chèque numérique de 500€! Et profitez de l’arrivée autonome de vos voyageurs en toute simplicité. Comment en bénéficier? Oiqia vous dit tout.

Vous l’avez sûrement entendu, le gouvernement accélère la digitalisation des TPE suite aux divers confinements subis. Et cela inclut les propriétaires de logements en location courte durée, organisés en société (avec un chiffre d’affaires de plus de 23 000 euros) et les conciergeries Airbnb.

Oiqia vous explique en détail toutes les étapes à suivre pour que dès demain, l’application voyageur Oiqia Traveler vous permette de:

Le Service Oiqia à Votre Disposition Pour Tout Conseil

Si vous souhaitez en savoir plus sur les services proposés par la conciergerie digitale Oiqia, n’hésitez pas à nous contacter et/ou à télécharger notre documentation. Je télécharge la documentation. Et bien entendu, si vous souhaitez poser des questions plus précises sur le digital, l’automatisation, il suffit de cliquer ici: Je contacte Oiqia 

L’Application Mobile Voyageur Oiqia Traveler Numérise votre Activité: Profitez de 500€ Offerts!

En effet, notre application va digitaliser votre activité. Il s’agit donc d’un motif accepté pour bénéficier de ce chèque numérique de 500€. Autrement dit, l’application mobile voyageur Oiqia Traveler vous permet, propriétaire ou concierge Airbnb, de mettre en place l’arrivée autonome du voyageur. Pour en savoir plus sur le fonctionnement de l’arrivée autonome chez Oiqia, cliquez ici.
 

Cette aide s’adresse bien aux propriétaires et aux concierges de locations en courte durée?

Oui, mais pas tous! Il faut être propriétaire (organisé en société) ou concierge, d’une entreprise de moins de 11 salariés, ayant subi une interdiction d’accueil du public à partir du 20 octobre 2020.

Comment cela fonctionne-t-il? 

Ainsi, vous l’avez validé, vous êtes éligible. Dès lors, il vous faudra justifier, en fournissant une facture Oiqia, la dépense engagée pour digitaliser votre service. Votre dépense devra être supérieure à 450€ et avoir été engagée entre le 30 octobre 2020 et le 30 juin 2021. 

L’horloge tourne, contactez rapidement Oiqia en cliquant ici.

Quelle est la procédure pour réclamer mon chèque de 500€? 

A cette étape, vous avez souscrit à l’offre « ‘Arrivée Autonome » chez Oiqia pour bénéficier de l’application mobile voyageurs Oiqia Traveler. Enfin, vous êtes prêt à réclamer votre chèque. Pour ce faire, il vous suffit de cliquer ici. 

Pour finaliser votre demande, vous numérisez votre facture, ainsi que votre pièce d’identité afin de les joindre à votre dossier.

Concrètement, vous avez 3 mois après la date de la facture pour réclamer votre chèque. 

En Conclusion

Bénéficier du chèque numérique de 500€ est simple. N’hésitez plus à tester l’application mobile Oiqia Traveler pour mettre en place l’arrivée autonome de vos voyageurs!

Les services Oiqia sont sans engagement. C’est simple, transparent et addictif: Prenez rendez-vous avec notre équipe pour ne pas laisser passer cette offre exceptionnelle!

Le 1er Hôtel 100% Digitalisé Ouvre ses Portes à Londres en Mai 2021: Quand l’Expérience Client Se Réinvente

Le 1er hôtel digitalisé du Groupe Accor ouvre ses portes

Après Kayak à Miami, le Groupe Accor annonce l’ouverture prochaine, en mai 2021, de son 1er hôtel 100% digitalisé. Autrement dit, une technologie utilisée tout au long du parcours client. L’objectif visé est de simplifier, grâce aux outils digitaux, l’expérience client, tout en maintenant la dimension humaine. Car elle est primordiale dans un métier de services.  

Portant plus loin son annonce, Accor exprime sa volonté de doter l’ensemble de son parc hôtelier des outils digitaux développés, prônant l’accès autonome du client à l’ensemble des services. Bien entendu, la pandémie favorise cette expansion, la digitalisation étant particulièrement adaptée aux règles de distanciation physique.

Le Service Oiqia à Votre Disposition Pour Tout Conseil

Si vous souhaitez en savoir plus sur les services proposés par la conciergerie digitale Oiqia, n’hésitez pas à nous contacter et/ou à télécharger notre documentation. Je télécharge la documentation. Et bien entendu, si vous souhaitez poser des questions plus précises sur le digital, l’automatisation, il suffit de cliquer ici: Je contacte Oiqia 

Le 1er Hôtel 100% Digitalisé: l’Arrivée Autonome du Client Favorisée

En quoi consistent les outils développés et mis en place par Accor?

  • L’accor Key: permet d’ouvrir les portes des chambres à distance, sans clef physique
  • Pay by Link: facilite le paiement en ligne
  • Click Pay Collect: favorise l’accès aux services digitaux de restauration 
  • Whatsapp: afin de converser avec les équipes de l’hôtel

Une promesse de simplicité, de rapidité et de sécurité

Cette promesse caractérise l’expérience client réinventée. En effet, tel que nous l’avons vu dans des précédents articles, l’hospitalité 2.0 est en marche. Ni l’industrie hôtelière, ni l’activité de location courte durée ne pourront y échapper.

 En Conclusion

Carla Milovanov, SVP Customer Technology Service, l’exprime très justement « les clients recherchent de plus en plus une expérience de voyage sans contact ». Dès lors, l’utilisation des outils digitaux s’en verra faciliter. Oiqia, en développant dès ses débuts, une technologie adaptée au sans-contact et au self-care, ne s’y est pas trompée: l’expérience client se réinvente et la technologie fera grandement partie de l’hospitalité 2.0.

Les Tendances de La Location Courte Durée 2021: Proactivité, Flexibilité et Automatisation

Les tendances de l'année 2021 en location courte durée

Les tendances de la location courte durée 2021 ont été publiées il y a peu par l’IGMS au sein d’un article (lire l’article), sur la base d’une étude menée par Airbnb, ainsi que sur des entretiens d’experts du marché. 

Qui est l’IGMS? C’est une entreprise américaine de propriétaires professionnels qui gère les locations courte durée pour les propriétaires professionnels. Oiqia résume pour vous, propriétaires ou concierges Airbnb, les tendances 2021 au sein de cette industrie, fortement secouée l’an passé.

La pandémie du Covid-19 a modifié, en les prenant par surprise, la manière dont les hôtes et investisseurs immobiliers opéraient jusqu’à cet instant. En premier lieu, l’industrie du tourisme, via les restrictions de vol et déplacements internationaux, a été fortement impactée. Résiliente, elle reste optimiste: une étude menée indique que 70% des répondants annoncent vouloir prendre des vacances en 2021! Ils n’ont d’ailleurs qu’une hâte: en profiter!

Le Service Oiqia à Votre Disposition Pour Tout Conseil

Si vous souhaitez en savoir plus sur les services proposés par la conciergerie digitale Oiqia, n’hésitez pas à nous contacter et/ou à télécharger notre documentation. Je télécharge la documentation. Et bien entendu, si vous souhaitez poser des questions plus précises sur le digital, l’automatisation, il suffit de cliquer ici: Je contacte Oiqia 

 

2020: Une Année Marquée Par une Chute des Réservations de Locations Courte Durée

Le volume de réservations atteint un point critique en Avril 2020

Les mois de mars et d’avril 2020 ont respectivement enregistré une chute du volume des réservations, selon Airbnb, de 42% et de 72% versus l’an passé. Un record dont la plateforme se serait bien passée. Annulations et problèmes de réservations ont explosé: un défi que les hôtes ont du surmonter et qui a nécessité une adaptation contextuelle. 

Des annulations et problèmes liés à la réservation en hausse

Les politiques d’annulation ont été multiples: les plus souples ont permis d’attirer de nouvelles réservations. Les plus strictes ont généré nombre de conflits. Cela a permis d’en tirer un enseignement pour 2021: persévérer en terme de souplesse et de flexibilité face à des gouvernements peu enclins à proposer des directives précises en matière de futur confinement ou non. La menace ne cesse de planer, provocant de nombreuses craintes chez les voyageurs. Seront-ils remboursés on non? 

Une surprise: l’augmentation du tarif moyen de la nuitée

Si le début de la pandémie a occasionné des réductions tarifaires en masse de l’ordre de 60%, la donne a changé en juin 2020. Afin de palier leur perte de revenu, les hôtes ont eu le réflexe d’augmenter leur tarif par nuitée. En outre, le revenu locatif a notamment chuté de 80 à 100% durant le mois d’avril 2020, dû aux annulations et au manque de réservation. Cela, bien entendu, étant imputable au confinement. 

Une explosion des réservations dernière minute et des séjours qui s’allongent

L’incertitude face au futur a poussé les voyageurs à réserver en dernière minute. Les restrictions changeantes, soudaines, par les autorités expliquent ce comportement mondialement observé. De facto, les voyageurs ont rencontré des difficultés à planifier leur voyage en avance. De même, les observateurs soulignent un allongement de la durée des séjours. Un exemple: en novembre 2019, le séjour moyen affiché comptait 3,4 jours alors qu’en novembre 2020 le séjour s’allonge à 4,9 jours.
 
Prédire l’année 2021 est compliqué, selon les auteurs de l’étude. Cela dit, les rapprochements familiaux et l’envie de voyager restent des valeurs fortement ancrées pour beaucoup, laissant présager de belles perspectives pour 2021. Pour autant que les populations ne soient pas reconfinées ou restreintes dans leurs déplacements. 

Les Tendances de la Location Courte Durée 2021 

Une tendance haussière fin 2020 aux USA suscite un certain optimisme pour 2021 (d’après l’experte Daniela Andreevska de Mashvisor)

Les prix moyens affichés sur Airbnb sont en hausse de 11% entre mars et septembre 2020. Le taux d’occupation suit la tendance, avec une évolution positive à +13% au sein de plus de 300 villes. La localisation reste un levier clef et crée des différences géographiques importantes à cet égard. Chez Oiqia, on remarque la même disparité en France, les régions étant différemment touchées par la pandémie. 

Les déplacements nationaux restent une valeur sûre (d’après les experts Damian Sheridan, fondateur de The Book Direct Network et Jasper Ribbers, auteur de Get Paid For Your Pad

Selon l’expert, si une leçon doit être retenue de 2020, c’est bien la nécessité d’être proactif et adaptable pour survivre et réussir. Les déplacements nationaux vont rester pour l’heure un levier important au sein de la location de courte durée. Et vont développer l’offre d’hébergements de type camping. Les voyages en famille avec animaux vont également, selon lui, devenir la norme. Aux hôtes de le prendre en compte et de s’adapter.

Ces déplacements nationaux sont aussi d’une nature différente. Les séjours s’allongent et requièrent des aménagements spécifiques en matière d’entertainment (Netflix et options TV bienvenues). Sans oublier la connexion wifi sollicitée notamment en matière de télétravail: rapide et fiable. On parle des « digital nomads » qui est devenu un segment de voyageurs qui va encore perdurer durant encore 5 ans. Les voyageurs sont souvent des nationaux qui quittent leur logement pour un meublé touristique dans lequel ils seront plus à l’aise: une véritable opportunité pour les hôtes, que l’on a également constatée en France.

Les locations dotées de procédures de nettoyage renforcé seront privilégiées (d’après l’experte Alexandra Alvarado, American Apartment Owners Association

La politique de nettoyage renforcé, pour le ménage, imposée par Airbnb rassurerait les voyageurs, selon leurs propres déclarations (81% des répondants). Il est recommandé si l’annonce est passée hors plateforme de bien détailler la procédure suivie. Egalement, de ne pas hésiter à faire appel à un professionnel dans le domaine. Et enfin, de bien inclure des frais de ménage/nettoyage en 2021.

Faire preuve de flexibilité: un levier clef pour attirer de nouvelles réservations (selon l’experte Jade Tinsley, Transparent Intelligence

En Europe et aux USA, les réservations accusent toujours en début d’année une baisse drastique de 40 à 60%. Tous les points d’intérêt fortement dépendants du tourisme continueront à souffrir tant que les politiques frontalières seront toujours aussi restrictives. L’expert recommande une politique d’annulation flexible, un check-in autonome et des réservations instantanées, afin d’augmenter le taux de réservation. Même si beaucoup d’hôtes redoutent ces réservations dernière minute, le contexte actuel les favorise malheureusement. S’y refuser reste une stratégie qui qui risque de s’avérer perdante. 

Les destinations rurales et côtières seront attractives (selon l’expert Andy McNultyTouch Stay)

Durant l’été 2021, il est anticipé que les voyageurs rechercheront prioritairement l’aventure près de chez eux. Les voyageurs indiquent vouloir visiter des lieux moins achalandés pour se protéger le temps de la vaccination. Les destinations balnéaires seront en 2021 fortement populaires, surtout les spots moins achalandés. Il est évident que le contexte français s’y prête moins, nos plages étant fortement bondées en été. 

L’inscription sur plusieurs plateformes de location de courte durée pour favoriser la diversification et le référencement 

Cette stratégie sera payante en 2021 afin de maintenir un taux d’occupation stable. Airdna irait plus loin, en affirmant, selon les auteurs, que les hôtes qui publient leurs annonces sur plusieurs sites gagneraient deux fois plus que ceux présents sur une seule plateforme. Il est également recommandé de publier sur les réseaux sociaux la liste des plateformes sur lesquelles tout hôte est présent. 

L’usage d’un logiciel et d’outils digitaux est crucial pour assurer sa croissance 

En 2021, il est recommandé aux hôtes de se reposer sur la technologie et d’adopter l’automatisation pour répondre aux nouvelles tendances de location courte durée annoncées. Les solutions digitales vont simplifier le processus de gestion à distance qui en fonction du contexte sanitaire, est plus que recommandé. De plus, il est indéniable que leur utilisation permettra de réduire les coûts opérationnels. Cela permettra notamment aux hôtes de récupérer les pertes de l’année 2020. Une étude menée par les auteurs a par ailleurs démontré que 71,4% des hôtes n’ont pas l’intention de réduire leurs coûts de logiciel. 

En conclusion

Les tendances de la location courte durée 2021 se résument en 3 mots: proactivité, flexibilité et automatisation. Ce que l’équipe Oiqia soutient totalement. Sur les outils recommandés par les auteurs de l’article citons enfin la boite de réception unique concentrant l’ensemble des messages, l’automatisation de ces derniers pour améliorer votre taux de réactivité sur les plateformes, l’automatisation des avis voyageurs pour en augmenter leur nombre, les outils intelligents et digitaux pour gérer les réservations etc. Oiqia vous propose cet outil répondant aux tendances 2021.

Si vous avez des questions et souhaitez vous entretenir avec l’équipe Oiqia, n’hésitez pas à nous contacter (Je contacte Oiqia). 

Commentez notre article, partagez le avec vos amis, votre communauté.

Pour de plus amples renseignements, une seule adresse: hello@oiqia.com

L’Application Mobile Voyageurs: le Nouvel Outil de l’Hospitalité 2.0? Kayak, après Oiqia, Implante Son Service Entièrement Digitalisé au sein d’un Hôtel à Miami, Avril 2021

Miami, 1er hôtel Kayak entièrement digitalisé

L’application mobile voyageurs est pour la 1ere fois utilisée au sein d’un hôtel de Miami en avril 2021, selon l’Echo Touristique qui l’annonce en grande pompe. En l’occurrence, le Kayak Miami Beach. En effet, ce dernier servira de laboratoire pour tester l’application de Kayak dénommée backend, permettant les fonctionnalités suivantes: 

  • Enregistrement autonome (check-in)
  • Ouverture de portes
  • Commande de plats à livrer en chambre

Etant entendu que les chaînes hôtelières des plus renommées, telles que Hilton et Marriott ont également recours à ce type d’application. Dès lors, si de telles pointures en matière de qualité de service et d’hospitalité y ont recours, cela donne à penser que le mouvement est en marche. En conclusion, nous passons progressivement à l’hospitalité 2.0. Suivez le guide.

Le Service Oiqia à Votre Disposition Pour Tout Conseil

Si vous souhaitez en savoir plus sur les services proposés par la conciergerie digitale Oiqia, n’hésitez pas à nous contacter et/ou à télécharger notre documentation. Je télécharge la documentation. Et bien entendu, si vous souhaitez poser des questions plus précises sur le service digital, l’automatisation, il suffit de cliquer ici: Je contacte Oiqia 

L’Application Mobile Voyageurs « Oiqia Traveler & Free Access »: une Application Innovante en Location Courte Durée

Oiqia, la 1ere conciergerie digitale, a déjà conçu son application voyageurs. De plus, elle y a intégré davantage de fonctionnalités que backend afin de révolutionner l’expérience client au sein de la location courte durée. En effet, l’application Oiqia Traveler & Free Access permettra non seulement d’ouvrir la porte mais également de consulter divers documents. Tels que les règles de la maison, le livret d’accueil, etc. Enfin, le voyageur y effectuera son check-in de manière autonome. De plus, il pourra poser des questions à son assistant virtuel Qboy (chatbot) si nécessaire. 

Dans un deuxième temps, des services additionnels lui seront proposés mais chut… C’est toujours en développement. 

Curieux? Alors continuez à nous suivre en vous inscrivant à notre newsletter. Je m’inscris à la newsletter.

En conclusion

Comme l’indique si justement l’article de l’Echo Touristique, citant le Wall Street Journal, « la digitalisation de l’hospitalité est une tendance de fond que la crise sanitaire va accélérer ». En outre, le sans-contact privilégie les gestes barrières et qu’on le veuille ou non, les codes sociaux que nous admettions comme une norme, évoluent vers le respect de la distanciation sociale. Car les établissements cherchent également à éviter les questions de responsabilité en matière de santé: conserver les règles de l’hospitalité, tout en préservant la santé de tous.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’entrée autonome, lisez notre article ici.

Pour en savoir plus sur la conciergerie digitalisée 2.0, lisez notre article ici.

Vous souhaitez en savoir plus sur les serrures connectées, lisez notre article ici.

Si vous avez des questions et souhaitez vous entretenir avec l’équipe Oiqia, n’hésitez pas à nous contacter (Je contacte Oiqia). 

Commentez notre article, partagez le avec vos amis, votre communauté.

Pour de plus amples renseignements, une seule adresse: hello@oiqia.com

 

Les Commissions Airbnb, Booking.com, Abritel: Comment s’y Retrouver? Testez le Simulateur Oiqia pour Estimer vos Revenus Nets.

Les commissions des OTA

Les commissions Airbnb, Booking.com et Abritel constituent un casse-tête des plus agaçants pour qui tente de comprendre précisément leur mode de fonctionnement. En effet, les questions à ce propos fusent régulièrement sur les réseaux sociaux. Et pourtant, il est compliqué d’obtenir une réponse claire. Car, il faut bien l’avouer, les règles de calcul ne sont pas expliquées par les plateformes de location (OTA) de manière transparente. In fine, cette opacité ne serait- elle pas devenue tendance parmi celles-ci?

Pour vous aider à vous retrouver dans les méandres de ces commissions, Oiqia vous propose un récapitulatif des règles appliquées sur les plateformes les plus courantes. Notamment, Airbnb, Boooking.com et Abritel. Et, pour estimer vos revenus en qualité d’hôte, nous vous proposons de tester notre simulateur simple et pratique. Vous n’avez qu’à rentrer vos données et évaluer le revenu obtenu. Simple comme Oiqia!

Le Service Oiqia à Votre Disposition Pour Tout Conseil

Si vous souhaitez en savoir plus sur les services proposés par la conciergerie digitale Oiqia, n’hésitez pas à nous contacter. Et/ou à télécharger notre documentation: Je télécharge la documentation. Bien entendu, si vous souhaitez poser des questions plus précises sur les commissions Airbnb, Booking.com et Abritel, il suffit de cliquer ici: Je contacte Oiqia 

Les Commissions Airbnb, Booking.com et Abritel: le Cas Airbnb

La commission hôte Airbnb

Les frais de service des hôtes sont en général de 3% (variant entre 3 et 5%). Attention, les hôtes dits Airbnb Plus et ceux appliquant des conditions d’annulation très strictes peuvent payer plus. A noter, ces frais sont calculés sur le sous-total de la réservation. Soit, le tarif de la nuitée plus les frais de ménage et les frais pour voyageurs supplémentaires. Hors frais et taxes Airbnb. Enfin, ces frais de service sont automatiquement déduits du versement fait à l’hôte. 

Pour connaître les frais de service facturés à l’hôte pour une réservation en particulier, la procédure est la suivante: > Historique des transactions > sélectionner le code de réservation > sous versement, vous trouverez les frais de service Airbnb

La commission voyageur Airbnb

Les voyageurs paient des frais de service inférieurs à 14,2% (compris dans une fourchette de 12 à 20%) du sous-total de la réservation. Pour rappel, ce sous-total comprend le tarif par nuit, additionné des frais de ménage et des frais pour voyageurs supplémentaires. Hors frais et taxes Airbnb.

Les frais de service varient en fonction de divers facteurs. En revanche, les voyageurs peuvent en voir le détail, lors du paiement sur la page de réservation. Et ceci, avant qu’il ne soit finalisé.

Concernant la TVA, elle peut être collectée, sans plus de précision apportée par la plateforme.

Ainsi, le pourcentage total de commission prélevé par Airbnb se comprend dans une fourchette entre 15 et 23% du montant de la réservation.

 

https://generationvoyage.fr/airbnb-vs-booking/

Le comparateur ci-dessus, proposé par le site Génération Voyages, permet en un clin d’oeil de comparer Airbnb et Booking.com. Notamment, en ce qui concerne le prix final payé par le voyageur.

Les Commissions Airbnb, Booking.com et Abritel: le Cas Booking.com

La commission hôte Booking.com

Booking.com nomme les hôtes des « fournisseurs de voyage ». En outre, la commission payée pour un appartement ou tout hébergement est comprise dans une fourchette entre 15 et 18% selon la localité du bien. En augmentant leur commission, les hôtes peuvent améliorer leur classement dans les résultats de recherche via un programme d’accélérateur de visibilité. Enfin, la participation au programme Genius et le paiement via Booking.com feront également grimper le total au dessus des 20% de commission.

La commission voyageur Booking.com

Chez Booking.com, aucune commission n’est prélevée au voyageur. En effet, sauf mention contraire, le service « est gratuit pour les consommateurs »

Les Commissions Airbnb, Booking.com et Abritel: le Cas Abritel

La commission hôte Abritel

Sur cette plateforme de location, le voyageur a le choix entre deux options:

  • Un abonnement annuel de 249€ (formule intéressante pour les hôtes dont les logements en location courte durée à l’année et dotés d’un fort taux d’occupation). Ne pas hésiter à réaliser ses propres calculs et dégager le nombre de semaines nécessaires pour atteindre la rentabilité de l’option)
  • Une commission de 8% sur chaque réservation. A noter, cette formule est adaptée aux logements loués seulement quelques mois dans l’année.

La commission voyageur Abritel

La commission imputable au voyageur varie dans une échelle de 5% à 12%. En outre, le voyageur verra le prix de la nuitée, ainsi que le total à payer. C’est en cliquant sur les détails qu’il prendra connaissance des éléments qui suivent:

  • Nombre de nuitées et le prix correspondant
  • Frais de nettoyage
  • Frais de service
  • Taxe de séjour
Pour comprendre la répartition des frais de commission , Abritel indique:
Concernant la TVA, elle est uniquement calculée sur la commission de 5%. En outre, le taux applicable dans le pays de résidence est appliqué.
 
Aucun frais n’est imputable pour les services additionnels proposés au voyageur. Par exemple, la garantie protection dommages, les assurances etc. 
 
Enfin, les gérants immobiliers utilisant un channel manager se verront imputer des frais de réservation de 5%. Ils seront calculés selon le montant de la location et des frais obligataires seront rajoutés (non précisés). A noter, que ceci exclut les taxes et dépôt de garantie remboursable. 
 

En Conclusion

Rappelons-le, cet article ne traite que des commissions des plateformes de location. En effet, nous avons exclu volontairement le traitement de la taxe de séjour, traitée à part par les plateformes, lorsque prélevée par celles-ci. Je lis l’article Oiqia sur la taxe de séjour et son fonctionnement. De plus, le calcul de cette taxe va dépendre du montant imposé par la localité et du nombre de personnes réservant le bien. 
 
Vous avez envie de passer au concret et comparer les revenus nets pour l’hôte, estimés selon les plateformes de location? Cliquez ici et testez le simulateur Oiqia!
 

Si vous avez des questions et souhaitez vous entretenir avec l’équipe Oiqia, n’hésitez pas à nous contacter (Je contacte Oiqia). 

Commentez notre article, partagez le avec vos amis, votre communauté.

Pour de plus amples renseignements, une seule adresse: hello@oiqia.com

L’Arrivée Autonome en Location Courte Durée: Et si Je Gérais mon Bien Meublé Autrement?

L’arrivée autonome en location courte durée est annoncée comme la tendance 2021 par Airbnb et les experts du secteur. Parfaitement adaptée à la période de pandémie que nous traversons, elle suscite néanmoins des passions. Notamment lorsque le sujet est abordé sur les réseaux sociaux. Défenseurs et récalcitrants s’y opposent, laissant percevoir un débat inachevé. 

L’arrivée autonome, en quelques mots, est la faculté offerte à un voyageur de prendre possession du bien loué, sans présence humaine. Il pourra donc accéder via une serrure connectée ou une boite à clefs. Si vous souhaitez en savoir plus sur le fonctionnement des serrures connectées, n’hésitez pas à lire notre article ici. Et cela, sans nécessiter l’intervention d’une tierce personne (hôte ou concierge). La location courte durée s’y adonne, en outre, depuis peu. Pourtant, le secteur hôtelier, gardien des codes d’excellence de l’accueil voyageurs, a depuis de nombreuses années eu recours à ce modèle. Notamment pour les voyageurs tardifs, puis au quotidien. Sans parler des hôtels de première catégorie où l’accueil se fait automatiquement via une borne. Ceci ne remettant aucunement en cause la notion d’accueil dans cette activité. Elle est juste vécue et réalisée autrement. Car il faut l’avouer, tout change. Tout évolue.

L’entrée autonome signifie-t-elle que l’accueil sera forcément impersonnel et froid? Selon Airbnb elle-même, la réponse est non. « L’arrivée autonome permet aux hôtes d’offrir un accueil chaleureux même à distance ». Et pourtant, malgré le soutien affiché de la plateforme, la question divise. En revanche, elle rassemble tous les acteurs du secteur hôtelier et de la location courte durée sur un point fondamental. Seule compte la satisfaction du voyageur in fine. 

Le Service Oiqia à Votre Disposition Pour Tout Conseil

Si vous souhaitez en savoir plus sur les services proposés par la conciergerie digitale Oiqia, n’hésitez pas à nous contacter. Et/ou à télécharger notre documentation: Je télécharge la documentation. Bien entendu, si vous souhaitez poser des questions plus précises sur l’entrée autonome en location courte durée ou sur les serrures connectées, il suffit de cliquer ici: Je contacte Oiqia 

L’Arrivée Autonome en Location Courte Durée: Comment cela fonctionne-t-il?

Pour que l’entrée dans le logement soit autonome, cela exige que chaque point d’entrée (depuis le premier portail, SAS, etc.) jusqu’à la porte du logement soit ouvrable sans intervention extérieure. Pour cela, plusieurs solutions existent. 

Les boites à clefs ou coffres à clefs (keylocks)

Très abordables (entre 20 à 50€ en moyenne), les boites à clefs ou keylocks prolifèrent. En entrant un code manuellement pour obtenir une clef physique, le voyageur peut accéder au logement. Cette boite à clefs peut être fixée au mur (attention aux autorisations), cachée, cadenassée. Tous les coups sont permis. Petits inconvénients et non des moindres: il faut la trouver (nécessité de bien expliquer son accès au voyageur) et elle peut aisément se faire braquer.

Les serrures connectées (ou smartlocks)

Les serrures connectées permettent d’ouvrir le logement loué via le téléchargement d’une application ou via un digicode. La serrure connectée ou le keypad (clavier à code) s’installe sur la porte, sans l’abimer, et facilite l’automatisation de l’entrée. De fait, les codes temporaires d’entrée peuvent être générés dès confirmation d’une réservation. Et permettent à l’hôte ou le concierge de gagner du temps. Pour le voyageur, il faut juste accéder à la porte d’entrée. Facile, simple d’utilisation, cryptée, cette solution est fortement encouragée. Elle permet également de contrôler les entrées sorties et de pouvoir ouvrir la porte à distance (pour le cas de Nuki, par exemple). Petit inconvénient: le prix (entre 200 et 400€ en moyenne). Mais la qualité, cela se paie.

L’outil innovant Oiqia: une application unique, simple qui révolutionne l’expérience voyageur 

Oiqia a fait le choix des serrures connectées et travaille en collaboration avec la marque Nuki. L’entrée autonome fait partie de son ADN et de ses valeurs. Comment cela fonctionne-t-il concrètement? Du point de vue du voyageur, il lui est demandé de télécharger l’application Oiqia sur le store (Android ou Apple). Une fois téléchargée, il pourra rentrer son numéro de réservation et accéder aux informations sur le logement loué. L’application lui permet une entrée autonome particulièrement simple. Soit il rentre un code, soit il appuie sur un bouton. Et la porte s’ouvre! Enfin, l’application lui permet également d’être téléguidé jusqu’à la porte du logement loué et d’accéder aux règles de la maison et livret d’accueil. (Je lis: le livret d’accueil en location courte durée Airbnb: pourquoi? comment? pour quoi?)

Du point de vue du gestionnaire, hôte ou concierge, il n’est pas nécessaire de multiplier les outils de gestion. C’est cela qui est révolutionnaire dans l’approche Oiqia: pas de gaspillage de temps et de ressources. Un seul outil de gestion pour tout gérer. Ce channel manager unique va permettre de manager à la fois les réservations et la serrure connectée Nuki. Unique et simple. Parce que le temps de l’hôte ou du concierge est précieux. 

Concrètement, plus besoin de téléphoner ou d’envoyer manuellement le code d’entrée au voyageur. L’outil Oiqia permet de générer automatiquement des codes temporaires qui lui seront adressés. Tout est géré d’un seul et même endroit. Et notre outil nous permet de contrôler les entrées et sorties. Nous permet de générer un code particulier pour le prestataire de ménage. L’on ne pouvait faire plus simple! 

Les portes d’entrée d’immeuble et portails: un problème?

Concernant les portes d’immeuble ou les portails, il faut considérer le cas par cas. Dans la majorité des configurations, l’arrivée autonome se met en place sans problème majeur. Notamment, lorsqu’il y a des interphones ou digicodes.

Faut-il indiquer l’arrivée autonome sur la plateforme de location?

Sur la plateforme de location (Airbnb, Booking, Abritel etc.), il est indispensable d’indiquer l’entrée autonome du logement. Ainsi que les instructions afférentes. Il est possible aussi de préciser qu’il peut s’agir d’une option, dans l’annonce. Selon l’objectif visé par l’hôte ou le concierge. Ainsi, le voyageur qui filtre par entrée autonome se verra proposer le logement. En outre, il aura le temps d’intégrer les instructions avant son arrivée. Même si les détails précis ne seront communiqués qu’une fois la réservation effectuée. Egalement, pour les segments de voyageurs récalcitrants à l’arrivée autonome, il leur sera possible d’effectuer leur choix en toute conscience.

 

La Tendance 2021: L’Automatisation de l’Arrivée Voyageur

L’arrivée autonome du voyageur est, selon Airbnb, un des filtres les plus populaires utilisés sur la plateforme. De plus, elle permet une entrée sans stress horaire. De nombreux pays l’ont déjà adoptée et les retours sont, selon la plateforme, plus que positifs. D’ailleurs, dans notre article sur les tendances 2021 de la location courte durée, nous avions clairement relayé ce fait. L’entrée autonome sera privilégiée dans les années à venir, notamment poussée par cette période de pandémie. Et de distanciation sociale. 

Une solution adaptée aux retards, couvre-feux et règles de distanciation sociale 

Sans arrivée autonome dans le logement, il est nécessaire de planifier un rendez-vous physique pour la remise des clefs. Malheureusement, dans les faits, le voyageur n’est pas toujours respectueux des horaires, de manière volontaire ou non. La mise en place d’une entrée autonome permet de parer à cet inconvénient. D’autant plus en période de couvre-feu. L’hôte ou le concierge n’a pas forcément envie de risquer une amende pour un retard hors limite horaire. 

Une solution adaptée aux centres-villes historiques, difficiles d’accès

L’entrée autonome en location courte durée est également une solution pratique pour les villes dont le centre est difficile d’accès. Impossible d’y accéder en voiture ou tout simplement par manque de place de parking gratuit. Cela va faciliter la prise de possession du voyageur de son logement, d’autant plus lorsque ce dernier est une petite surface avec peu d’instructions à échanger. Cela n’empêche bien sûr aucunement un hôte ou un concierge de lui rendre visite par la suite. La praticité ne fait là encore aucun doute.

Une solution pour rentabiliser sa logistique

Comme pour tout business, que l’on soit hôte ou concierge, l’intérêt est d’être rentable. Et cela, au delà de tout le plaisir ou le sens que l’on accorde à son activité. Il est préférable d’optimiser ses trajets afin d’accueillir un voyageur si l’on pense que cela est essentiel de le faire en présentiel. Que de s’adapter à son arrivée plus ou moins approximative en terme horaire. Car une logistique mal orchestrée, c’est autrement dit perdre du temps dans les transports, dépenser de l’essence, des tickets de parking. Sans parler d’éventuelles amendes pour stationnement gênant. La logistique est un point important, quel que soit le secteur d’activité. L’arrivée autonome du voyageur permet donc de gagner en rentabilité. Time is money, disent les Anglo-Saxons. Pas étonnant que l’arrivée autonome soit grandement utilisée dans ces pays-là.

L’arrivée autonome en location courte durée: si les superhosts Airbnb le disent…

Ainsi, l’arrivée autonome est une solution parfaitement adaptée à la période actuelle et devrait être considérée comme une option envisageable plutôt qu’une attaque frontale à l’accueil présentiel. Comme l’expliquent deux superhosts au Mexique sur le site Airbnb, l’idée est de permettre aux différents segments de voyageurs de choisir l’option qu’ils préfèrent. L’accueil peut également se faire de manière virtuelle via un message enregistré. La distance physique étant actuellement privilégiée, trouver de nouvelles astuces pour s’adapter au contexte est un must. La digitalisation des documents est enfin également recommandée. Et cela, afin de répondre aux préconisations sanitaires actuelles (format pdf, QR codes: tout est permis)

Les Défenseurs de l’Accueil Présentiel s’Insurgent: L’Accueil, c’est l’Humain!

Le besoin du voyageur est-il vraiment le même que celui qui accueille?

Durant des décennies, l’industrie hôtelière insistait sur l’importance de l’accueil présentiel. La petite touche d’accueil, le sourire, la bienveillance. Pourtant, cela ne l’a pas empêchée de virer à 360 degrés en privilégiant, dans de nombreux cas, l’arrivée autonome et rapide pour le voyageur. En effet, qui a envie de faire la queue à la réception pour prendre possession de sa chambre, en échange d’un sourire (certes fabuleux) de la réceptionniste? Soyons pragmatique. De nombreux segments de voyageurs veulent aujourd’hui accéder rapidement à leur chambre ou leur logement. Et n’ont pas forcément envie d’être accueillis en personne et de devoir échanger. Sourire, discuter. Le plaisir qu’a l’hôte ou le concierge de recevoir n’est pas forcément le plaisir ressenti par le voyageur, pressé de profiter de son séjour. 

La fatigue du voyage, les enfants courant dans tous les sens.. vous pourrez parfois faire tous les efforts du monde pour accueillir en présentiel le mieux du monde, votre voyageur n’en aura cure. Pourquoi? Parce que son besoin à cet instant précis n’est pas l’accueil mais de se reposer. De gérer les enfants. D’avoir la paix.

La résistance dans le milieu des services contre l’automatisation des procédures

L’industrie hôtelière n’est pas la seule aujourd’hui dans le milieu des services à en automatiser l’accès. Les banques le favorisent, ainsi que les loueurs automobiles, les transports en commun, les hypermarchés, etc. La liste est longue. Quelques mécontents s’insurgent contre le changement. Dans la location courte durée, il y aura toujours des voyageurs qui auront besoin et souhaiteront une personne en présentiel pour les accueillir. Il s’agit d’ailleurs d’un segment de clientèle transversal, doté notamment de seniors. Pourtant aujourd’hui le constat est clair: ceux qui exigent du présentiel, sont-ils réellement prêts à payer pour ce service? Autrement dit, est-ce suffisamment important pour qu’ils acceptent de payer un supplément si nécessaire? La réponse est non. Mais pour ne pas transformer ce segment de clientèle en groupe, organisé et critique, les différents secteurs d’activité continuent de proposer des services particuliers en présentiel. Mais à un coût plus élevé. A chacun de choisir. Lorsque le poids statistique de ce segment sera significativement minime, alors il aura vocation à disparaître. L’automatisation, l’autonomisation du client, du voyageur permettent de rentabiliser l’activité et de gagner du temps. Finalement, toutes les industries sont confrontées au même problème. Et semblent les résoudre de manière similaire. Peut-on réellement lutter contre le changement?

La peur du changement face à l’arrivée autonome en location courte durée

« Le changement tel que l’automatisation tue l’emploi ». Ah oui? Quel emploi?  Un emploi qui n’est plus adapté aux besoins, est-ce toujours un emploi utile? Ne l’oublions pas, les besoins évoluent. C’est un fait, qu’on le veuille ou non. Si l’on se penche sur l’exemple de la caissière qui disparaitrait au profit de l’autonomisation du client qui scanne lui même ses achats et procède au paiement. Ont-elles pour autant disparu de notre champ de vision? Non. Mais leur rôle évolue. Il est moins mécanique et plus axé sur les relations interpersonnelles et notamment la résolution de problèmes et de conflits. 

Et l’accueil chaleureux, c’est quoi dans le fond? C’est transmettre une énergie positive, un sourire, le bonheur de recevoir une autre personne. C’est communiquer avec l’autre et que ce dernier reçoive les signaux émis. La présence physique est-elle indispensable? Bien sur que les deux réponses sont admissibles. Car les voyageurs ne sont pas un mais multiples. Certains auront encore besoin de présentiel, d’autres non. Au fond, il existe plusieurs segments de clientèle. Et l’objectif est donc juste de servir le segment que l’on souhaite cibler. L’accueil, ce n’est ainsi pas l’humain. L’accueil, c’est la satisfaction client, quelle que soit la manière employée. Ce qui compte, c’est le résultat, pas le moyen. Et c’est pour cela que l’art de l’accueillant est multiple.

La vision d’Oiqia: l’humain avant tout. Mais lorsque le besoin est réel.

Oiqia privilégie l’entrée autonome mais en aucun cas, ne néglige l’humain. En revanche, l’humain comme l’ont fait de nombreux secteurs d’activité auparavant, est là lorsque l’on a besoin de lui. En d’autres mots, il répond à un besoin précis et réel. Une attente. L’équipe Oiqia répond présent lorsque le propriétaire a besoin d’un conseil, d’un retour d’expérience, d’une solution. Elle est là également lorsque le voyageur en exprime le besoin. A défaut, la digitalisation du service lui permet de répondre à ses propres besoins, lorsqu’il le souhaite, grâce à l’application qui lui est dédiée. 

Ainsi, l’humain est toujours là où l’on souhaite investir. Si l’accueil est, selon vous, uniquement du présentiel, c’est un point de vue tout à fait défendable. Mais il faut aussi avouer que l’on se fait plaisir soi, à accueillir en personne. D’où le fait que l’on projette beaucoup sur les voyageurs que l’on rencontre ses propres besoins et attentes. Que l’on soit hôte ou concierge.

En Conclusion

Ainsi, l’arrivée autonome en location courte durée du voyageur est un moyen pratique, efficace et rentable d’accéder à un logement loué. En aucun cas, il ne s’agit automatiquement d’éliminer toute présence humaine. L’accueil présentiel peut tout à fait s’effectuer mais de manière décalée. Plus optimisé en terme de logistique. Notamment en période de couvre-feu lorsque le voyageur arrive en retard. Il accède de manière autonome à son logement et l’hôte ou le concierge peut optimiser sa visite à un autre moment pour lui souhaiter la bienvenue. S’il le souhaite et s’il ressent un besoin chez le voyageur. 

L’arrivée autonome en location courte durée est avant tout un outil d’accès facile, flexible et sécurisé. Cela dit, de nombreux pays, de nombreux secteurs d’activité, ont automatisé la prise de possession de services et peu de doute subsiste sur la normalisation de cette évolution. En effet, qu’on le veuille ou non, les services se digitalisent de plus en plus car aucune activité ne peut survivre longtemps sans rentabilité. Et la location courte durée n’y fera pas exception. 

Si vous avez des questions et souhaitez vous entretenir avec l’équipe Oiqia, n’hésitez pas à nous contacter (Je contacte Oiqia). 

Commentez notre article, partagez le avec vos amis, votre communauté.

Pour de plus amples renseignements, une seule adresse: hello@oiqia.com