Location Courte Durée : Comment améliorer votre classement Booking.com

Avec plus de 380 millions de visiteurs au total par mois,
Booking.com est devenu une plate-forme mondiale, particulièrement populaire
auprès du public européen, qui propose un choix sans cesse croissant de
locations de vacances. Alors que l’industrie de la location de vacances devient
de plus en plus compétitive, pour réussir sur cette plateforme, vous devez être
bien classé dans les premières pages de recherche. 

Alors, que pouvez-vous faire pour améliorer votre classement
Booking.com ? Nous vous disons tout.

Qu’est-ce qui détermine votre classement Booking.com ?

Les clients qui recherchent un hébergement sur Booking.com
voient les résultats de leurs recherches classés par classement. Ces
classements sont déterminés par la pertinence de chaque annonce par rapport aux
préférences des utilisateurs. Les algorithmes de Booking.com prennent également
en compte les recherches passées d’un visiteur, les demandes actuelles du
marché et les performances globales des établissements sur leur plateforme.

En conséquence, le classement des annonces que chaque
visiteur voit lui est entièrement personnalisé. 

—-

Le Service Oiqia à Votre Disposition Pour Tout Conseil

Si vous souhaitez en savoir plus sur les services proposés par la conciergerie digitale Oiqia, n’hésitez pas à nous contacter et/ou à télécharger notre documentation. Je télécharge la documentation. Et bien entendu, si vous souhaitez poser des questions plus précises à notre équipe, il suffit de cliquer ici: Je contacte Oiqia 

—-

1. Améliorez le taux de conversion de vos propriétés

Lorsqu’un client réserve l’un de vos biens, cela indique à l’algorithme de Booking.com que des clients au profil similaire peuvent également vouloir le réserver. Pour cette raison, la conversion est l’un des principaux facteurs déterminants de la position à laquelle l’algorithme place votre annonce dans les résultats de recherche. 

Pour augmenter votre taux de conversion, vous devez rendre votre annonce plus attrayante. Voici quelques façons simples de rendre votre annonce attrayante pour les clients sur Booking.com : 

  • Prenez des photos de haute qualité de votre propriété. Comme la première impression que les clients ont de votre annonce, la qualité de vos images est essentielle.
  • Effectuez des recherches sur les besoins de vos invités. Avez-vous remarqué que toutes vos réservations proviennent d’un même type de profil client ? Couple, famille, voyageurs professionnels … Essayez de présenter votre propriété de manière qu’elle cible une niche spécifique. Cela vous aidera à vous classer plus haut lorsque des utilisateurs similaires de Booking.com recherchent leur prochaine location à court terme.
  • Fournir une description détaillée de la propriété. Assurez-vous que votre annonce inclut toutes les installations et commodités dont dispose votre propriété. Plus vous fournissez de détails sur votre propriété, plus votre annonce est susceptible d’apparaître dans les résultats de recherche, même après que les voyageurs ont appliqué plusieurs filtres. 

2. Assurez la disponibilité

En termes simples, si une propriété n’a pas de disponibilité aux dates recherchées par les clients, elle n’apparaîtra pas dans les résultats de recherche. Assurez-vous donc de fournir une disponibilité au moins un an à l’avance et ajustez vos restrictions de séjour minimum pour augmenter la visibilité de vos annonces.

S’assurer d’avoir de la disponibilité bien en avance encouragera non seulement les réservations répétées de clients satisfaits, mais attirera également de nouveaux clients qui aiment planifier à l’avance. 

Il est également crucial d’ajuster votre durée minimale de séjour. Par exemple, si votre nombre de nuitées minimum est défini sur 7 nuits, les clients qui recherchent des séjours plus courts ne verront pas votre annonce dans les résultats de recherche.

3. Offrez une variété de plans tarifaires

Offrir une grande variété de plans tarifaires augmente vos chances d’attirer différents clients, car cela vous permet de cibler différentes priorités. 

En utilisant tarifications spéciales, vous pouvez augmenter vos conversions, inciter les clients à réserver des séjours plus longs et même obtenir des réservations hors saison. 

Booking.com propose désormais des informations partagées sur le marché et des données localisées via les opportunités et les promotions de Booking.com qui vous permettent de créer des tarifs promotionnels en fonction de différents critères. 

Vous recevez un niveau élevé de données sur le type de personnes qui réservent votre propriété et celles à proximité, afin que vous puissiez adapter les promotions à celles-ci. Voici quelques-uns des types de promotions que vous pouvez envisager d’ajouter à vos propriétés : 

  • Tarif mobile : ajoutez une réduction pour les réservations effectuées sur des appareils mobiles. Plus de la moitié (59 %) des réservations Booking.com proviennent d’un appareil mobile. L’ajout d’un tarif mobile permet à vos établissements de se démarquer dans les résultats de recherche et d’augmenter les réservations à partir d’appareils mobiles jusqu’à 28 % en moyenne.
  • Tarif par pays : offrez une réduction uniquement aux clients potentiels dans les pays que vous souhaitez cibler. Cela contribue à rendre votre stratégie de prix plus dynamique ; être compétitif dans votre région ; attirer des clients de pays qui ont tendance à dépenser plus dans l’établissement ; attirer des clients des pays avec le pourcentage de croissance du marché le plus élevé et attirer les clients des marchés avec des taux d’annulation plus faibles.
  • Offrez des réductions hebdomadaires ou mensuelles sur les séjours plus longs.
  • Réduction pour les réservations anticipées : offrez une réduction aux clients qui réservent et paient longtemps à l’avance.
  • Remise de dernière minute : offrez une remise pour garantir des séjours de dernière minute. 
  • C’est aussi une bonne idée de fixer des prix différents par occupation, par exemple, 100€ pour 2 personnes, 110€ pour 3, 120€ pour 4 personnes et ainsi de suite. Cela vous permet de présenter vos annonces dans plus de recherches, car le système de Booking.com affiche l’option qui s’adapte le mieux à ce que les voyageurs recherchent.

4. Fournir des politiques d’annulation flexibles

Au cours des deux dernières années, les politiques d’annulation flexibles sont devenues la norme. En raison de l’incertitude persistante entourant les voyages, les clients s’attendent à des options d’annulation flexibles et sont même prêts à payer un supplément pour cela. 

Bien qu’offrir un remboursement complet puisse augmenter la probabilité d’une annulation, les propriétés avec des politiques d’annulation flexibles obtiennent plus de réservations que les propriétés avec une approche sans remboursement.  

De plus, de nombreux clients filtrent désormais leurs recherches à l’aide du filtre « Annulation gratuite » sur Booking.com. Ainsi, si vous ne voulez pas manquer ces réservations, vous devez absolument adopter une politique d’annulation clémente.

5. Boostez vos annonces avec le Visibility Booster de Booking.com

Pour une dernière poussée vers l’augmentation de la visibilité de votre annonce, Booking.com propose l’outil Visibility Booster. Pour une légère augmentation de votre taux de commission, le Visibility Booster propulsera votre propriété dans le classement. 

Cet outil est complètement flexible ; quand vous l’utilisez, c’est à vous de décider. Vous pouvez pousser votre propriété pendant les périodes creuses lorsque vous n’obtenez pas autant de réservations ou lorsque vous avez reçu plusieurs annulations. Ou, vous pouvez augmenter votre visibilité pendant les périodes précédant les périodes de forte demande, telles que les jours fériés.

Pour conclure, 

Booking.com propose une myriade d’outils pour vous aider à mieux vous classer et à en tirer le meilleur parti. 

Il est préférable de commencer par consacrer du temps à vous assurer que vos annonces sont aussi attrayantes que possible et à fournir toutes les informations dont les clients ont besoin pour prendre une décision de réservation.

Vous pouvez également utiliser les outils intelligents proposés par Booking.com, tels que les Opportunités et les Promotions, ainsi que les Programmes Partenaires exclusifs pour booster votre classement.

Source traduit de l’anglais : https://rentalsunited.com/blog/improve-booking-com-ranking/

Location Courte Durée : Les règles de mise en location durcies dans de nombreuses villes.

Pourquoi ces réglementations ?

De plus en plus de communes françaises constateraient que l’augmentation du nombre de location courte durée empêcherait des habitants de se loger à l’année. De nombreux collectifs reprochent aux meublés de tourisme de contribuer dans certaines villes à l’augmentation des loyers.

Il faut ajouter à cela  une augmentation du prix des biens à vendre. La forte rentabilité de la location en meublé de tourisme attire désormais de nombreux investisseurs. Cela ferait ainsi augmenter les prix au mètre carré dans les villes touristiques.

Enfin, les nuisances et problèmes de voisinage tout comme la concurrence vécue comme déloyale par le secteur de l’hôtellerie, sont aussi pointés du doigt dans les zones où le développement de ce type de location s’accentue.

Quelles sont les règles pour les loueurs ?

Pour les résidences principales, la location d’un logement entier est possible dans la limite de 120 jours par an. Ainsi des plateformes, type Airbnb, n’autorisent plus la location d’une résidence principale plus de quatre mois dans l’année.

Pour les résidences secondaires, les règles se corsent. Il faut signaler en mairie la location d’un meublé de tourisme.

Aujourd’hui, l’organisation qui prévaut, dans les communes de plus de 20 000 habitants, c’est la demande d’autorisation préalable en mairie. Dite de ‘changement d’usage’, cette autorisation concerne les propriétaires qui décident, donc, de louer pour de courtes durées.

L’enregistrement d’un logement entier est une procédure simple, immédiate et gratuite qui ne prend que quelques minutes.

Les propriétaires peuvent demander leur numéro d’enregistrement via un formulaire en ligne. Il est disponible directement sur les sites internet des municipalités concernées. Pour plus d’information, nous vous invitons à vous rendre ici -> https://www.airbnb.fr/d/enregistrement

Le Service Oiqia à Votre Disposition Pour Tout Conseil

Si vous souhaitez en savoir plus sur les services proposés par la conciergerie digitale Oiqia, n’hésitez pas à nous contacter et/ou à télécharger notre documentation. Je télécharge la documentation. Et bien entendu, si vous souhaitez poser des questions plus précises sur cet article, il suffit de cliquer ici: Je contacte Oiqia

Que risque un loueur ?

Celui qui ne déclare pas le changement d’usage de son bien est passible d’une amende pouvant atteindre 50 000 € par local irrégulièrement transformé.

Quelles villes sont concernées ?

Récemment, Colmar (Haut-Rhin) a annoncé de nouvelles règles contraignantes pour la location meublée de tourisme. Tout comme Bayeux (Calvados) à l’automne 2021. Mais aussi Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), Deauville (Calvados), Paris, Lyon (Rhône), Marseille (Bouches-du-Rhône) ou encore Barcelone (Espagne)… Mais aussi des villes plus petites comme Dinan.

Ainsi par exemple, au pays Basque : la « mesure de compensation » déjà mise en place à Paris, Bordeaux, Lyon ou Nice va être appliquée. Elle obligera les propriétaires à produire, dans la même ville et avec une surface équivalente, un bien sur le marché locatif à l’année pour compenser un logement transformé en meublé touristique. La règle sera appliquée à partir du 1er juin 2022 sur 24 communes de « zone tendue » de la côte basque. Sont concernées Bayonne, Biarritz, Anglet, Guéthary, Saint-Jean-de-Luz ou encore Hendaye.

Aux Sables d’Olonnes en Vendée : les élus ont récemment instauré un plafond du nombre de meublés touristiques par quartier.

De même à Saint-Malo, où il ne doit pas y avoir plus de 12,5 % de logements loués pour des courtes durées dans l’intra-muros. Chaque personne ou Société civile immobilière SCI, (structure juridique permettant de gérer un patrimoine à plusieurs), ne pourra pas louer plus de deux logements secondaires en résidences de vacances.

Comment réagissent les plateformes ?

Face à ces restrictions galopantes, les loueurs y voient une restriction de la liberté d’entreprendre et une atteinte au droit de propriété. Certains n’hésitent pas à porter l’affaire en justice.

De son côté Airbnb a lancé une initiative nommée « Le portail des territoires », présentée comme une plateforme pour aider les autorités locales à gérer l’activité de partage de logement au niveau local, ainsi que leur partenariat avec Airbnb.

Elles mettent aussi régulièrement en avant les sommes reversées à la commune au titre de la taxe de séjour. Airbnb reverse une taxe de séjour aux communes françaises pour le compte des hôtes. Pour exemple, en Occitanie, Toulouse perçoit 700 000 € et Montpellier 570 000 €.

Et plus récemment, Airbnb a imposé une nouvelle démarche pour les loueurs : l’enregistrement obligatoire du bien en location. Il s’agit pour le loueur de communiquer à Airbnb le numéro à 13 chiffres délivré par la mairie pour pouvoir accueillir des voyageurs en courte durée.

En conclusion,

La grande rentabilité des biens en location courte durée a considérablement modifié le marché de l’immobilier. Un équilibre est à trouver entre les communes et les propriétaires, mais la LCD a encore de beaux jours devant elle.

Investir en Location Courte Durée: Les Inconvénients !

Mais au final, tout se résumera à ces deux questions :

  • À quel point êtes-vous sensible au risque ? Les revenus ne sont pas constants sur une base mensuelle et de nombreux étrangers entreront chez vous.
  • À quel point voulez-vous être indépendant ? Certaines personnes veulent en fait interagir avec les invités tandis que d’autres veulent être totalement indifférentes.

OIQIA vous propose ici une infographie sur les inconvénients de la location courte durée en comparaison à la location traditionnelle.

Investir en Location Courte Durée: Les Avantages !

Mais au final, tout se résumera à ces deux questions :

  • À quel point êtes-vous sensible au risque ? Les revenus ne sont pas constants sur une base mensuelle et de nombreux étrangers entreront chez vous.
  • À quel point voulez-vous être indépendant ? Certaines personnes veulent en fait interagir avec les invités tandis que d’autres veulent être totalement indifférentes.

OIQIA vous propose ici une infographie sur les avantages de la location courte durée en comparaison à la location traditionnelle.